iOS 12 connaît un taux d'adoption record … ridiculisant encore une fois Android


Une fois encore, la rapidité d'adoption de la nouvelle version d'iOS impressionne. Deux semaines après sa sortie, iOS 12 est déjà installé sur plus de 45% des iPhone et iPad en circulation. Pour sa part, le monde Android et son hétérogénéité sont dépassés. Le taux d’adoption de la version 9.0 Pie du système d’exploitation est trop insignifiant pour être pris en compte dans les données fournies par Google.

iOS 12, préféré pour les anciens iDevices?

En ce qui concerne Apple, il ne s’agit pas de statistiques officielles, mais de celles calculées par Mixpanelcomme signalé MacRumeurs. iOS 11 représente à peu près le même pourcentage, laissant des miettes aux autres versions. Moins de 10% des appareils utilisent une version iOS inférieure à 11.
Ce chiffre est intéressant en soi, car Apple avait déclaré le 3 septembre, avant le lancement d'iOS 12, qu'iOS 11 actionnait 85% des iDevices actifs, tandis qu'iOS 10 en représentait 10% et les versions précédentes 5%. Le fait que la part des versions plus anciennes soit passée de 15 à moins de 10% indique deux choses qui ne sont pas exclusives l'une de l'autre.

Les premiers utilisateurs, probablement les plus réticents, à passer à iOS 11 pour des problèmes de performances ont fait un bond depuis la version 12, optimisée pour les appareils plus anciens. Le second, l'ancien iPhone ont été remplacés par l'iPhone XS ou XS Max … Les chiffres de vente diront plus tard si cette seconde option est éprouvée.

Les utilisateurs encore plus rapides pour installer iOS 12

On peut également noter que le taux d'adoption d'iOS 12 est également beaucoup plus rapide que les années précédentes. En 2017, iOS 11 n'était installé que sur 38,5% des appareils à la fin de la même période de deux semaines. Il ne fait aucun doute que les promesses faites en termes d'accélération logicielle ont incité les utilisateurs à mettre à jour leurs smartphones et leurs tablettes.

Pendant ce temps, les propriétaires de smartphones Android restent tributaires de la volonté des fabricants d’avoir accès aux mises à jour système de Google. Chacun d’entre eux doit en effet s’adapter à sa superposition et à ses dispositifs, ce qui ralentit encore plus le processus, voire le décourage.

Android Nougat (versions 7.0 et 7.1, disponible depuis août 2016) représente la majorité des installations avec 29,3% des appareils en circulation. Viennent ensuite Marshmallow 6.0 (disponible depuis octobre 2015) avec 21,6% et enfin Oreo (versions 8.0 et 8.1, disponible depuis août 2017) avec 19,2%. Android 9.0 Pie, disponible depuis août dernier, n'est pas encore assez répandu pour être comptabilisé par Google.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*